Les Macarons d’Orléans

La Maison Ladurée et la Maison Dalloyau sont les premières à avoir donné naissance au Macaron, une des pâtisseries préférées des français.

Petit gâteau à la poudre d’amande, granuleux et moelleux absolument délicieux, qui ne laisse personne indifférent ! Et pour cause, au début des années 2000, pour dynamiser et personnaliser la gastronomie orléanaise, la Mairie d’Orléans a demandé à ses pâtissiers de travailler sur des recettes de macarons avec de délicats parfums de fruits.

Afin de déterminer quels parfums seraient choisis, ce sont les Orléanais qui ont été sollicités pour voter pour le macaron de leur rêve. Et c’est lors d’un salon de la gastronomie que les quatre parfums qui allaient devenir la spécialité gourmande de la ville d’Orléans, furent choisis. De grands noms de la pâtisserie locale avaient donc été sollicités pour participer à ce challenge culinaire.

À l’issue de la compétition, quatre parfums subtils ont donc été sélectionnés pour rentrer au patrimoine gastronomique orléanais :

  • macaron aux fraises déglacées au vinaigre d’Orléans, par Bruno Cordier, MOF,
  • macaron crémeux praliné noisette, par la pâtisserie Morin, anciennement rue de Bourgogne,
  • macaron à la compotée de poire et gingembre par Stéphane Manigaut, Aux Palets Or,
  • macaron citron vert, cannelle et pétales de roses par Jacques Desbois, les Musardises, qui n’existe plus.

Vous pouvez retrouver toutes ces douceurs dans les pâtisseries d’Orléans, en assortiment ou en pièce montée, avis aux gourmands et aux gourmets !

Vous aimerez surement

ICONYS, Ébullition Culturelle !

Iconys, Ébullition Culturelle !

Nicolas Crozier, l’Art de la Récup

Nicolas Crozier, l’Art de la Récup

Le Petit Train du Parc Pasteur, retour en enfance

Le Petit Train du Parc Pasteur, retour en enfance

Valentine Herrenschmidt, l’Amour des Mots

Valentine Herrenschmidt, l’Amour des Mots