Nicolas Crozier, l’Art de la Récup

Nicolas Crozier a son atelier à Saran. C’est un artiste bien dans son temps, recycler, réhabiliter, récupérer sont ses maîtres mots « Je me suis aperçu que plein d’objets en ferraille étaient jetés. Quand je réparais mon vélo, ma mobylette, ou moto, prises indépendamment il y avait de très belles pièces, souvent des belles couleurs » raconte-t-il, une véritable inspiration pour ses sculptures « je construits, j’ajoute, j’essaie de combiner, faire interagir tous les éléments ensemble. Je garde des choses anciennes pour leur donner une nouvelle vie ».

Nicolas Crozier a son atelier à Saran, sculpteur depuis une trentaine d’années, sociétaire aux Artistes Orléanais, participant à de nombreuses expositions, l’artiste a commencé par créer des animaux, éléphants, oiseaux… Par exemple son autruche : les pattes sont faites avec des cadres de vélo, et les plumes des garde-boue… Et ça vous fait penser à quoi ? Eh bien à un grand nom de l’art, j’ai nommé Picasso avec sa célèbre Tête de taureau, conçue avec une selle et un guidon de vélo.

L’esprit de Pablo plane sur les créations de notre artiste ! Puis est venu le temps de l’abstraction. Inspirées des « accumulations », style d’œuvres réalisées par de grands noms comme César, ou Arman, les nouvelles créations de Nicolas Crozier sont élaborées en métal principalement, et soudées. Pour preuve, un Totem qu’il a réalisé en regroupant boulons, rondelles et vis, véritablement connectés ensemble. Sorte de parallélépipède de métal avec un effet dentelle, procuré par le vide des rondelles.

Le choix des inspirations est vaste, comme le prouvent ses personnages, d’une hauteur de 20 à 40 cm, sculptures métal, le plus souvent faites avec des pièces mécaniques délaissées. À taille humaine, les corps se composent uniquement d’outils, type fourche, pelle… Le bois s’invite aussi dans de nouvelles créations originales, on a hâte de les découvrir !

Vous aimerez surement

ICONYS, Ébullition Culturelle !

Iconys, Ébullition Culturelle !

L’Éclat de Verre

L’Éclat de Verre

Au Gré des Vents

Euréka

Euréka