Vinaigrerie Martin Pouret, une vraie richesse locale

Du vinaigre fabriqué à Orléans, mais comment est-ce possible ?

Voici un peu d’histoire pour éclaircir ce mystère : Au Moyen Âge, les bateaux descendaient la Loire afin d’acheminer à Paris toutes sortes de produits parmi lesquels des vins fins en provenance du Val de Loire, Bourgogne… À l’époque le voyage était long et souvent à l’étape d’Orléans les vins étaient piqués, et donc impropres à la consommation. Ils étaient alors récupérés par des artisans vinaigriers installés sur les quais de Loire.

Voilà comment, en 1797, va débuter l’histoire de la Maison Martin Pouret, implantée Faubourg Bannier, en plein centre ville. « La ville d’Orléans et le vinaigre ont grandi ensemble » explique Jean-François Martin, de la 6e génération d’artisans vinaigriers, « Les Orléanais sont fiers de cette spécificité locale, c’est une vraie richesse pour notre ville ».

Le vinaigre va vieillir dans des tonneaux en fût de chêne de 50 litres, un an, cinq ans, jusqu’à neuf ans. La nature doit prendre son temps. Et que dire de la fameuse moutarde d’Orléans ? Sa recette qui date du XVIe siècle, a traversé le temps. Depuis 15 ans la Maison Martin Pouret a réveillé cette recette locale : des graines de moutarde du Val de Loire broyées à la meule de pierre, afin de préserver tout l’arôme de la graine, du sel de Guérande et du vinaigre d’Orléans.

La tradition a du bon, même de l’excellent, un vrai régal pour les gastronomes !

Vous aimerez surement

Côté Saveurs

Côté Saveurs

La Cerise, Pépite de l’Orléanais

La Cerise, Pépite de l’Orléanais

Garde-Manger, Rose & Léon

Le Garde-Manger . Rose & Léon

Aux Fines Gueules

Aux Fines Gueules